cif logo

Confédération des institutions Financières d’Afrique de l’Ouest et SAB : signature du contrat de fourniture du nouveau système d’information

Ouagadougou, 5 mars 2018 - La Confédération des institutions Financières d’Afrique de l’Ouest (CIF), acteur majeur de la microfinance en Afrique subsaharienne, confirme son choix relatif au progiciel de gestion bancaire SAB AT pour son système d’information. La CIF concrétise ainsi sa décision par la signature du contrat.

SAB compte un nouveau client, la Confédération des Institutions Financières (CIF), regroupement de 6 établissements de microfinance localisés dans divers pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Sénégal, Togo, Bénin, Mali). La CIF est le réseau le plus puissant de microfinance dans la zone UEMOA (Afrique de l’Ouest), avec notamment plus de 4 millions de clients.

Cette signature confirme les ambitions de SAB de devenir l’un des éditeurs leaders de progiciel bancaire sur le continent africain et d’adresser le secteur de la microfinance en pleine croissance dans le monde. 

Le projet consistera à concevoir une solution commune aux 6 établissements membres de la CIF, basée sur SAB AT et les progiciels de ses partenaires Digitech, Mapping et Arabsoft, et de la déployer successivement par lot de pays, en respectant un planning ambitieux de 3 années. 

Le contrat de fourniture du nouveau système d’information a été signé le 5 mars 2018, en présence des dirigeants de la CIF et de SAB.

 Accord CIF 2018
Sur la photo de gauche à droite : Henri Assaf, Directeur Général de SAB, Inoussa Savadogo, Président du bureau du Conseil d’administration de la CIF et Alou Sidibé, Directeur Général de la CIF

Lire le communiqué de presse