Comment mieux identifier la clientèle fragile ?

euro-870757_1920

En septembre 2018, les banques se sont engagées à promouvoir l’offre spécifique destinée à la clientèle fragile, tout en améliorant son contenu et limitant ou plafonnant les frais d’incident de paiement et d’irrégularité de fonctionnement[i].

A l’heure d’appliquer ces règles de « bon usage professionnel » à l’égard des personnes en situation de fragilité financière, les banques se trouvent en situation de s’interroger sur la façon d’adapter leur système d’information pour améliorer la détection de ce segment de clientèle.

Lire plus

Le DPO (Délégué à la Protection des données personnelles) : un nouvel acteur dans la gestion des risques et dans le contrôle interne de la conformité des banques

DPO_43865024190_38f66406ab_o

Depuis le 25 mai 2018, les établissements de crédit ont dû désigner un Délégué à la protection des données personnelles (DPO[1]) pour se mettre en conformité avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD)[2]. Cette nouvelle fonction s’inscrit dans le cadre de l’évolution rapide des nouvelles technologies et usages associés, mais aussi dans la volonté des autorités de contrôle d’installer au sein des organisations un acteur central dans la mise en place de la nouvelle gouvernance de la data.

Lire plus

Mobilité bancaire : retour d’expérience des clients SAB

customer-experience-3024488_1920

Alors que la mobilité bancaire loi Macron[i] souffle ses deux bougies, de l’avis général, les éditeurs se sont mobilisés et ont « joué le jeu » engageant des investissements importants pour permettre à leurs clients d’être au rendez-vous du 6 février 2017.

A leur tour, les établissements des territoires d’outre-mer que sont la Nouvelle Calédonie, la Polynésie Française et les îles de Wallis et Futuna se préparent à son entrée en vigueur pour le 1er juillet 2019.

Il est donc éclairant de s’arrêter un instant sur le retour d’expérience de certains établissements métropolitains.

Lire plus

DSP2 : en finir avec la confusion entre code à usage unique (OTP) et authentification forte !

authentification

Le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement au titre de l’exercice 2017 publié par la Banque de France mardi 10 juillet 2018 se propose cette année d’apporter un éclairage opérationnel sur les conditions de mise en œuvre des dispositions de la DSP2[1] entrée en vigueur le 13 janvier 2018 et de son jeu de règles associées, les RTS[2] qui seront applicables au plus tard le 14 septembre 2019.

Ce faisant, il vient contredire certaines idées communément reçues. Que doit-on en retenir ?

Lire plus

L’information en temps réel des opérations

clock-1903446_1920

Dire que la maîtrise du temps réel est devenue un argument marketing des néo-banques et des établissements de paiement dans leur campagne d’acquisition de clients (particuliers ou entreprises) sonne aujourd’hui comme une évidence.

Lire plus

Monnaie électronique en Afrique subsaharienne : état des lieux et perspectives

MonnaieélectroniqueAfriquesubsaharienne

Depuis maintenant plus de 10 ans, les opérateurs télécom ont trouvé avec la monnaie électronique un nouveau terrain de jeu qui s’est avéré prometteur aussi bien en termes de couverture géographique et fonctionnelle que de revenus. Au début de 2018, un état des lieux s’impose.

Lire plus

Page 1 / 8

© Copyright SAB2I 2019