Le bitcoin, quelle stratégie pour les acteurs ?

BitcoinStratégie

Le jeudi 26 mars 2015, le salon Pay Forum faisait le point sur la monnaie virtuelle, le Bitcoin. Que retenir des interventions ?

Bitcoin_PayForum

Etat des lieux de la situation du bitcoin dans l’Hexagone

Intervenant : Benjamin May, Cabinet Aramis

  1. Les révolutions de la monnaie (Benjamin May, Cabinet Aramis)

La monnaie est :

  • un instrument d’échanges et de mesure
  • un étalon de valeurs
  • une réserve de valeur

1ère dématérialisation : les billets de banque

2ème dématérialisation : la monnaie scripturale

– Apparition des banques centrales

– Accord de Bretton Woods : fin de l’étalon or

– Les monnaies virtuelles sont décentralisées

  1. Qui et quand a été créé le bitcoin ?

Créée par une personne « anonyme », en 2008, Satochi Nakamato

– Une crypto monnaie

– Transaction sans banque, sans devise

– Transaction réalisée par envoi d’un code vers le destinataire, sans intermédiaire

  1. Fonctionnement du bitcoin
  • Validation des transactions (Blockchain) et émission des bitcoins (mining)
  • Utilisation de la cryptologie pour sécuriser les transactions : authentification et intégrité
  • Porte-monnaie constitué d’une clé publique et d’une clé privée permettant au détenteur de bitcoins de les dépenser
  • Limitation du nombre et de la vitesse d’émission des bitcoins
  1. Les atouts du bitcoin
  • Système décentralisé assurant une grande sécurité des transactions
  • Pas de risque de crédit : faillite d’une banque débitrice de plusieurs autres banques
  • Pas de risque de liquidité : risque qu’une banque ne dispose pas des fonds nécessaire pour exécuter un paiement
  • Peu de risque opérationnel car décentralisé
  • Une véritable innovation sur la validation des transactions
  1. Les faiblesses du bitcoin
  • Forte volatilité
  • Problèmes de sécurité pour les utilisateurs
  • Transactions non répudiables
  • Fraude : hacking, Ponzi, faux coffres forts
  • Blanchiment, activités illégales
  1. Les opportunités de développement
  • Coûts de transactions faibles
  • Convertibilité croissante
    • Coinbase, 1ère plate-forme d’échange de bitcoin agréée aux Etats Unis
  • Monnaie de plus en plus acceptée par sites marchands (Paypal, Rakuten, Expedia, Monoprix)
  • Initiatives pour sécuriser les transactions
  • Développement d’un marché d’instruments financiers dérivés
  1. Les menaces sur le développement
  • Système intrinsèquement inflationniste et sujet aux manipulations de cours
  • Encadrement trop strict du système qui risquerait de freiner l’innovation
  • Le bad buzz (plateforme  MtGox en faillite, 850.000 bitcoins volés. Une perte évaluée à 350 millions d’euros)
  • Usage du bitcoin à des fins illicites (place de marché silk road spécialisée dans la vente d’armes et de drogue)
  • Risque lié au réseau (hacking, piratage de la plateforme Bilstamp en Europe)

Bitcoin : quelles opportunités pour les acteurs du paiement ?

Intervenant : Eric Larcheveque, la Maison du Bitcoin

  1. Les faits, la réalité, les enjeux
  • 3 milliards de personnes n’ont pas accès au système bancaire
  • Usage, facilité
  • Plus de nécessité à rentrer les informations de paiement
  • Respect des données personnelles et données de paiement
  • Technologie et interopérabilité
  • Pas d’autorité centrale
  • Confiance décentralisée
  • Le mining remplace les chambres de compensation
  • Au-delà d’une monnaie, le bitcoin est une technologie
  • La technologie va apporter beaucoup plus que les problèmes auxquels la monnaie    doit faire face (blanchiment d’argent)
  • Impact global
  • Existence d’un marché de dérivé bitcoins (titrisation, options)
  • Etroitesse du marché, USA terrain plus accueillant
  • Consensus politique sur le bitcoin (pays méfiants : Russie, Equateur, pays accueillant : Usa, Royaume Uni, pays peu accueillant : France)
  • La Silicon Valley et Wall Street investissent dans le bitcoin

Quid des évolutions technologiques liées à cette innovation ?

Intervenant : Gonzague Grandval, CEO, Paymium

           9.   Eléments sur le bitcoin
  • Monnaie virtuelle ou numérique
    • valeur numérique
  • C’est une technologie
  • C’est un actif numérique rare
  • Réseau de transactions peer to peer
  • Base de données décentralisée
  • Ensemble des transactions enregistrées depuis le 3janvier 2009
  • Tout est signé, en clair
  • Tout le monde peut voir tout ce qui circule sur le réseau
  • Pas de régulation autour du bitcoin
  • Technologie libre
  • Le bitcoin va bouleverser toutes les transactions de paiement
  • La signature d’une transaction se fait par une clef privée
           10. L’anonymat
  • Toute transaction laisse une trace claire et indélébile (base de données en clair)
  • Votre anonymat dépend de vous, votre anonymat dépend des autres
  • Nécessité de développer les outils d’analyse de la blockchain (point d’entrée, point de sortie)
  • Minage : autre moyen de créer du bitcoin (100 coopératives de mineurs)

Precedent

COSI (Communications Systématiques d’Informations) : kesako ?

Next

La nouvelle loi bancaire au Maroc : une ouverture riche en opportunités pour les banques et les nouveaux intermédiaires financiers

1 Commentaire

  1. Récemment l’un des co – fondateurs de la monnaie a dit que le Bitcoin n’avait pas vraiment d’avenir, alors même si il a bien augmenté recemment, pour ma part j’ai pas du tout confiance en ce genre de placement financiers.

    Car dans la globalité c’est juste une simple pyrammide financiére

Laisser un commentaire

 

© Copyright SAB2I 2015