La Banque Extérieure d'Algérie signe le contrat de fourniture de son nouveau système d'information SAB AT

Fin mars 2016, la Banque Extérieure d’Algérie-BEA confirmait son choix relatif au progiciel de gestion bancaire SAB AT pour son système d’information. Aujourd'hui 5 décembre 2016, la BEA concrétise sa décision par la signature du contrat.

La BEA, créée le 1er octobre 1967, est une banque universelle dont l’Etat algérien est actionnaire à 100%. Outre le financement du secteur des hydrocarbures et des grandes entreprises, la BEA est également présente dans les secteurs d’activités PME/PMI et dans celui des Particuliers. Elle compte 92 agences et emploie 3 800 collaborateurs. La BEA se situe parmi les toutes premières institutions financières tant au niveau du Maghreb que du continent africain.

Dès 2014, la BEA a entrepris une étude de cadrage concernant l’évolution de son système d’information vers une solution global banking centralisée, puis a lancé un appel d’offres afin d’acquérir un Global Banking (ou core banking solution), centralisant l’ensemble de ses opérations bancaires et favorisant la mise en place d’une meilleure gouvernance de la banque.

La solution SAB AT a été sélectionnée par la BEA fin mars 2016. Le contrat de fourniture du nouveau système d’information a été signé le 5 décembre 2016, en présence des dirigeants de la BEA et de SAB.

Henri Assaf, Directeur Général de SAB : « La BEA a retenu la solution de Global Banking SAB AT notamment parce qu’elle est capable de couvrir nativement le périmètre le plus large et qu’elle est conforme aux standards internationaux de développement (outils ouverts et non propriétaires). »