De gauche à droite : Henri Assaf, Directeur général de SAB et Michel Coudrais, Directeur général délégué de la Banque Française Mutualiste © Banque Française Mutualiste

À l’issue d’une procédure d’appel d’offres, la solution SAB AT a été choisie par la Banque Française Mutualiste, la banque de chaque agent du service public, pour faire évoluer son système d’information.


Le progiciel SAB AT couvre fonctionnellement tous les besoins de la Banque Française Mutualiste pour son activité bancaire : la gestion des clients, la phase d’instruction jusqu’à la gestion des crédits à la consommation, la gestion des comptes sur livret, le recouvrement amiable et contentieux et les opérations de trésorerie.


Le progiciel gère également tous les flux d’échanges avec la place et les partenaires distributeurs de la Banque Française Mutualiste et assure la comptabilité de l’ensemble des opérations et la production de reporting réglementaire associée, le tout en mode multi-établissements.


La solution SAB AT en mode opéré par SAB prend en charge l’hébergement, l’exploitation et le maintien en conditions opérationnelles de la solution incluant les évolutions futures du système.

L’offre de SAB a été ainsi sélectionnée sur la qualité de sa proposition technique, notamment la souplesse d’utilisation et son évolutivité mais aussi pour la qualité des services proposés autour du déploiement. En effet, l’entreprise SAB propose une expertise approfondie dans les services externalisés SaaS et ITO (IT Outsourcing).

« Nous recherchions un partenaire technologique capable de comprendre et d’appréhender parfaitement notre métier et les enjeux de sa transformation numérique. L’expertise reconnue de SAB dans le domaine des logiciels de Co-Banking s’est imposée. » déclare Michel Coudrais, Directeur général délégué de la Banque Française Mutualiste.

Henri Assaf, Directeur général de SAB ajoute : « Nous sommes fiers d’avoir remporté ce marché qui est la marque de la confiance que nous accorde la Banque Française Mutualiste dans cette transition majeure. De plus, travailler de concert avec la Banque Française Mutualiste et l’ensemble des acteurs impliqués dans ce projet s’est révélé être extrêmement enrichissant.

Voir le communiqué de presse