fintech


L’arrivée des fintechs dans le domaine de la finance


L’appellation des fintechs est le produit de la combinaison de deux mots : finance et technologie. Les fintechs sont en pleine croissance ces dernières années. Ils fournissent principalement des services qui sont basés sur les nouvelles technologies. Bien qu’ils soient en train d’apporter une révolution dans le domaine de la finance, ils sont encore peu nombreux à être véritablement autonomes. La plupart du temps, ce sont les grands groupes bancaires déjà présents sur le marché depuis des années qui les reprennent afin de profiter d’une évolution et d’une innovation grâce à l’agilité des fintechs.


Qu’est-ce qu’une fintech ?


fintech désigne une entreprise fournissant des services alliant technologie et finance. Ce type de société intervient donc dans les divers domaines de la finance (banque, assurance, conseil en investissement, etc.) en utilisant les technologies du numérique, de l’intelligence artificielle ou encore du mobile. Ce sont généralement des start-ups qui maitrisent la technique de la communication et de l’information. Même si beaucoup d’acteurs traditionnels investissent dans la technologie au service de la finance, les fintechs utilisent des modèles économiques, technologiques innovants.


Il existe plusieurs types de fintechs selon les offres proposées.

  • Les fintechs B2C qui s’adressent aux consommateurs. Il s’agit souvent de banques digitales, d’applications de paiement ou encore de solutions de gestion pour les particuliers (finances personnelles, patrimoine).
  • Les fintechs B2B avec des services financiers ciblant les entreprises de toute taille, PME ou grands comptes. Ces fintechs proposent par exemple l’affacturage ou le transfert de devises.
  • Les fintechs B2B2C servant d’intermédiaires entre porteurs de projets et investisseurs qui peuvent être des professionnels ou des particuliers. C’est le cas des plateformes de levée de fonds (financement participatif, dons).
  • Les fintechs spécialisés dans un domaine bien particulier comme l’assurance (Insurtech) ou la conformité des banques aux règlementations (Regtech).

Beaucoup de Français utilisent les services des fintechs sans forcément le savoir, notamment les comparateurs, les agrégateurs de comptes, le transfert d’argent en ligne ou encore la participation aux crowdfunding. Par ailleurs, 40 % se déclarent intéressés par ce type de service en 2015.


Un segment en pleine croissance qui renouvelle le secteur de la finance


Les nouvelles fintechs ont fait l’objet d’importants investissements ces dernières années. En France, le montant a grimpé de 19 à 167 millions d’euros entre 2014 et 2015. En 2016, les investissements ont quelque peu diminué tout en restant très importants.


Le développement des fintechs se traduit par de nouvelles pratiques dans la finance, caractérisées par des services plus efficaces, conviviaux, simples et impliquant plus de liberté. C’est parce que l’agilité offerte par ces entreprises répond aux attentes des consommateurs.


Toutefois, malgré leur croissance, les fintechs ne semblent pas destinées à remplacer définitivement les acteurs traditionnels du secteur bancassurance. En effet, elles ne possèdent pas l’expérience de ces derniers en matière de règlementation et de sécurité dans le traitement d’une grande volumétrie, mais fournissent une agilité appréciée par les banques. Par conséquent, beaucoup de fintech sont rachetées par des groupes plus importants qui ont l’ambition de conjuguer l’expérience des agences au dynamisme de ces start-ups pour proposer aux clients des produits et services toujours sûrs et plus innovants.


En effet, les groupes aspirent à satisfaire encore plus leurs clients qui sont devenus exigeants et qui veulent accéder aux services et aux produits à distance. Ainsi, la relation entre fintechs et banques s’appréhende dans une optique de complémentarité au service d’une évolution indispensable des métiers, face à une clientèle plus exigeante qui privilégie l’interaction avec la banque en passant désormais par le mobile, la tablette, l’ordinateur portable ou par une plateforme en ligne.


Nos sites à travers le monde

référencement international et creation site web par eGate Referencement
fintech | Instant payment | intégration solution frontoffice bancaire | internet banking | microfinance | MIF2 | open banking | open platform | plateforme bancaire | solution institution de crédit |
solution SaaS core banking | solutions logiciels bancaires | transformation digital back office banque | transformation digitale | solution bancaire SaaS | solution banque de détail |